La version audio de Darkwood, lue par Emmanuelle Lemée

Certains manquent de temps pour lire, d’autres aiment écouter autre chose que de la musique ou la radio en voiture, enfin d’aucuns sont nostalgiques de ces temps où l’on nous lisait des histoires.

Je vous invite à découvrir la lecture de Emmanuelle Lemée aux éditions Jimmy du tome 1 de Heaven Forest : Darkwood.

N’hésitez pas à demander, ici, votre version Audio sur clef USB avec une carte postale dédicacée de l’un des principaux personnages de la série.

Plus de 7h44 d’écoute !

Anniversaire sur anniversaire : les 7 ans des Pipelettes

Les pipelettes en parlent est un site de passionnées de littérature, de cinéma, de manga, de série.

A l’occasion des 7 ans de ce très bon blog, très riche et complet dans ses chroniques, un jeu gratuit a été mis en place.

J’ai joué pour ma part pour tenter de gagner un roman de SF. Mais vous avez aussi l’occasion de remporter le tome 1 de la Ligue des Ténèbres de Catherine Loiseau.

Et aussi… le tome 1 de Heaven Forest ! Et bientôt des trilogies numériques dans les prochaines étapes de cet anniversaire !

Anniversaire de HF : les 2 ans !

Le récit de Heaven Forest se déroule en septembre. Le premier tome de la série est paru ce même mois, en 2016. Et l’auteure aime bien aussi septembre. 😀

De ce fait, avec l’accord d’Hydalune, du 21 au 23  septembre, la triologie du premier arc est à prix spécial, 7 euros, pour la version numérique, et toujours à 35 euros pour la version « papier ».

A retrouver sur www.hydralune.com

L’imaginaerum chronique HF2

Je trouve l’œil de Symhonie, de « L’imaginaerum de Symphonie » particulièrement avisé. Elle voit souvent avec beaucoup de justesse les personnages et les situations. Je la soupçonne de préparer un roman tout aussi riche et complexe que Heaven Forest. J’en suis toute curieuse. Mais en attendant, c’est surtout sa vision sur mon univers que je vous propose de découvrir. Et pour les pressés, voici sa conclusion :

Si j’avais déjà apprécié le 1er tome, c’est vraiment avec celui-ci que Heaven Forest m’a conquise, puisqu’il y a un peu tout ce que j’aime dedans. Du mystère, avec ces personnages qui rechignent à dévoiler leurs secrets. De l’action, avec ces personnages et créatures mythiques qui viennent y mettre leur grain de sel. Des personnages aux petits oignons, sympathiques ou détestables, voire parfois les deux en même temps. Du glauque parfois bien crispant…

En bref, l’enquête policière du tome 1 laisse place à un univers réellement riche qui se déploie petit à petit, nous laissant le temps de l’appréhender et de l’apprécier.

Je n’ai en fait pas vraiment de bémols, à l’exception de quelques longueurs et de l’absence des mutants. Si vous aimez habituellement ce genre de récits et d’ambiance, je pense que ce tome 2 devrait bien vous plaire^^

L’avis de Prose-café sur Les plumes et les cendres

Un avis plein d’impatience pour la suite de ce cycle dans la chronique de Prose-café sur le tome 4 de Heaven Forest, alias le tome 1 du 2e arc : « De plumes et de cendres ».

Beaucoup de personnages en Heaven Forest, et c’est justement pour cela que les semaines à venir seront l’occasion de vous présenter de nouvelles personnalités des différents tomes.

Le second arc dévoile une intrigue plus politique, très « urban » aussi, avec un esprit de guerre de camps.

Et pour citer Prose-café : « En tout cas, ce tome nous est indispensable pour connaître la suite. Si vous n’avez pas encore commencé cette saga, je vous invite à la lire. L’univers d’Andréa Deslacs est extraordinaire. »

Revue Galaxies n°52 : Environnement

Sous la direction de Yann Quero, ce numéro de Galaxies n°52 est consacré au thème de l’environnement de demain, avec la question de fond : est-ce presque déjà la fin ?

La revue regroupe un dossier, des articles, des nouvelles. C’est dans ce cadre-là que mon texte d’anticipation humoristique, « les Mitigants« , a été sélectionné.

Pour reprendre le site de critique Yozone : « Avec Andrea Deslacs et “Les mitigants”, les paysans sont déplacés avec leur terroir pour cause de réchauffement (ce n’est pas triste !) »