Myrr

La professeure Myrrhee Wancloath, ou Myrr pour les intimes, a un esprit scientifique à la vive curiosité, et aucune notion du bien et du mal. Un sourire pointe souvent sur ses lèvres devant tout défi et son petit accent charme ses vis-à-vis, à part quand sa langue cingle une remarque mordante.

Amante de Lowell, elle est l’unique femme du camps des Autres. Ses élans maternelles la portent à s’occuper du Chantre et d’Ander, ce qu’adore le premier et ce qui inquiète le second. D’ailleurs, on murmure ici et là-bas, qu’il n’est pas bon de croiser son regard quand elle est d’une humeur funeste.

Illustration de Cha’peau Rouge – Droit réservé

 


 

 Pour découvrir d’autres personnages de ce récit :