Clones & Chimères

Après une première anthologie sur le transhumanisme et l’homme de demain, les éditions Arkuiris m’ont demandé si je souhaitais explorer une autre thématique médicale et éthique.

Un sujet m’a toujours tenu à cœur : celui des Clones et des Chimères. Ainsi, cet appel à texte a réceptionné plus de 127 textes ! En sélectionner uniquement 12 a été bien difficile. Au final, cette anthologie comporte 1 texte de fantasy et 12 de science-fiction. Et je vous l’assure : tous les auteurs ont des plumes et une imagination remarquable !

Illu de Cha’peau rouge

Tenez-vous à votre unicité ?
Que dire de ces créatures dont le corps possède des caractéristiques issues de plusieurs génomes ?
Clones et chimères nous posent bien des questions, dont celles de leur création, de l’identité, de la phylogénie ou de l’anthropologie, des capacités acquises ou recherchées, et du destin de ces créatures fabriquées.

Depuis les temps mythologiques, les chimères combinent les qualités physiques et sensorielles de plusieurs espèces animales ou végétales pour devenir des créatures terribles ou parfaites. De nos jours, le biomimétisme inspire les ingénieurs, pourquoi les biologistes de demain seraient-ils en reste ?
Or, quitte à avoir un être adapté à un environnement, à une situation, à une tâche, pourquoi ne pas en disposer de plusieurs ?
Qu’est-ce qui l’empêcherait ? Une difficulté technique ou… éthique ? Car toute modification de l’homme ou de son environnement a des conséquences sur la vie de chacun, ainsi que sur nos sociétés.
Treize auteurs vous invitent à visiter leurs univers, pour mieux rêver, choisir, contester ou épouser ce monde qui nous attend demain.

Avec pour auteurs :

Philippe Caza , Julie Conseil, Andréa Deslacs, Nicolas Duval, Sophie Gesbert, Jonathan Grandin, Mina Jacobson, Brice & Romain Le Roux, Catherine Loiseau, Frédéric , Eric Lysøe, Loïc Mauran, Laura Peunck, Arnauld Pontier

Son inox sur mon titane, un récit audacieux

Voilà bien longtemps que pour éviter les imbroglios romantiques, j’ai hérité d’une série de veuves pour héroïnes. L’intimité de mes personnages se passe hors caméra. Alors, quand Yann Quero et monsieur Jean-Pierre Fontana sont venus me proposer l’étrange défi de participer à l’anthologie « Sexe et Sexologie », j’ai commencé par dire « heu… moi ? » Et puis, et puis…

Osons ! Parcourons des sentiers inhabituels.

« Son inox sur mon titane » ne reprend pas sans raison un héros du nom de Herbert, il s’agit d’un digne hommage à l’Homme modulaire de Roger Allen, qui récit qui m’avait beaucoup impressionné à l’époque de ma thèse sur la médecine de demain, au point que j’y consacre un chapitre entier.

Alors, cette histoire est celle d’une passion, débordante, enthousiasme, sans frontière ni a-priori.

J’espère que ce récit vous amusera bien. Et bien d’autres auteurs de talent ont été sélectionné comme moi pour participer à ce premier volume, édité aux éditions Arkuiris. Découvrez-les ! Osez !

Etherval 18 Enigma

Sur le site officiel de la revue Etherval, on présente un certain petit texte :

Avec Le Pince sans rire, Andréa Deslacs vous précipite dans une enquête médicale : sans plaisanter, qui pour piloter ce vaisseau spatial si tout l’équipage est frappé par une épidémie de rire mortel ?

Qui l’aurait cru ? Moi qui écris une nouvelle médicale ! Je m’étais pourtant jurée qu’on ne m’y prendrait pas ! Ce récit pourtant m’a enthousiasmé. Il est pétillant, moqueur, avec un interniste à la façon du Dr House, mais tellement plus attachant.

J’y développe aussi cet univers coloré multi-ethnique de science-fiction que j’avais initié dans ma nouvelle « Ensemble » (aussi paru chez Etherval) où les humains sont minoritaires.

J’ai toujours aimé les enquêtes policières, et j’ai veillé à une « certaine » cohérence médico-scientifique. Ah, après la light dark fantasy, me voici dans du light space op ! L’imaginaire, c’est top !

Et puis un immense merci à l’illustrateur Thierry Nicolson

Pour pouvez aussi dans ce numéro retrouvez les nouvelles de : Laetitia Beau, Agathe Tounois, Julie Limoges, Jonathan Myriel, Jonathan Grandin et Manu Breysse

Toutes les info ici .

La Belle époque – Les Luciférines

Avec Catherine Loiseau, nous avons écrit une nouvelle « Esprit, es-tu là ?« , qui se déroule dans le cadre de la Belle époque française, relative au spiritisme et à l’occultisme. Vous y retrouverez une jeune servante embauchée pour une soirée mondaine par une comtesse ayant rapporté de Paris et de NY l’art de mener une séance avec les esprits. Qu’ont-ils à raconter concernant les invités ?

Cette histoire sera publiée dans la très belle anthologie « Vivez la Belle Époque« , publiée aux éditions Luciférines. N’hésitez pas à rejoindre la campagne Ulule, toujours en cours pour une dizaine de jours, si le projet vous intéresse.

Si, vous voulez nous voir, avec Catherine Loiseau, Barbara Cordier et Aaron Judas en videoconférence sur le sujet du spiritisme, vous pouvez cliquer ici.

Les Lyrics amers, recueil

Le 22 juin est sorti, chez Nat Editions, Les Lyrics amers, un recueil de quatre textes fantastiques auxquels je suis très arrachée. On retrouve ma nouvelle « Les Cordes écarlates », mais dans un nouvel écrin, celui de la ville d’Avignon. Vous pourrez aussi découvrir un autre de mes récits : « Dans la douceurs des Alyscamps », en honneur de la ville d’Arles où j’ai passé de si belles années pendant mon internat. Ces deux textes, doux amers, sont emprunts de lyrisme, voire d’une touche de littérature gothique, des styles dans lesquels la plupart des lecteurs ne me connaissent pas encore.

La 3e nouvelle, « L’Oraison du Faucon », offre une suite à l’un des deux récits, avec pour cadre une vengeance à travers la Camargue et les Saintes-Maries-de-la-Mer. La 4e nouvelle conclut le recueil par « Quelques touches de lumière » et de douceur à travers une romance dans le monde des arts… et d’un sanatorium des Alpes. Oh ? auriez-vous toussé à la lecture de cette association ? Eh bien, prenez place, une chambre vient de se libérer. N’oubliez donc pas d’emporter ce précieux recueil !

Il peut être commandé ici !

Titre : Lyrics amers en Provence
Genre : Recueil de nouvelles fantastiques et fantasy
Format : A5 broché, 192 pages
ISBN : 978-3-95858-284-2
e-ISBN : 978-3-95858-285-9
Distributeurs : Sodis, Libris, KNV, Umbreit, Immateriel…
Prix : 14,00 €
Parution : 22 juin 2020

Synopsis

Bienvenue en Provence, terre de soleil aux ruelles parfois sombres, régions de nature et de cités, de mer et de fleuves, de Camargue et de montagnes. D’Avignon aux Alpes, en passant par Arles et les Saintes-Maries-de-la-Mer, découvrez quatre récits de passions dévorantes et d’art, de fuite de de nostalgie, de vengeance et de rédemption, d’ensorcellement et de créativité. Que la musique des mots vous berce et vous emporte dans le sillage du fantastique !

~
Les Cordes écarlates
Dans la douceur des Alyscamps
L’Oraison du faucon
En quelques touches de lumière

Lecture à frissons !

Amateurs de fantastique et de récits sombres, je vous présente la revue Torbalan, éditée par des passionnés. Je suis très heureuse d’avoir participé à ce numéro 3.

N’hésitez pas à le télécharger gratuitement sur le site officiel.

Et sinon, au sommaire de ce numéro :

Analyse de comptoir cinoche : Le 13ème guerrier
😈 Festival du film fantastique de Gérardmer 2020
🧙‍♂️🧝‍♂️ Le bazaar des jeux :
-> Lettre d’amour à Heroquest
-> Interview de Dionisio, créateur de Heroquest 25th
-> Test du scénario de base Heroquest 25th

+ 4 NOUVELLES BIEN FREAKY 😱
📖 Découvrez le destin d’un prince qui voulait lire son avenir dans les eaux, dans « L’astrologue des eaux », de N.Baas.
📖 Prenez la ligne 13 du métro parisien et rencontrez un étrange passager, avec « L’homme gris », de R.Guinard.
📖 Tremblez au fond d’une grotte pas si inhabitée que ça, avec les résistants du maquis dans « Siphon », de M.Legrand.
📖 Rentrez dans la tête d’un homme prêt à tout pour la femme qu’il aime et qui vient de mourir dans d’atroces et étranges conditions, dans « tout et peu importe quoi », d’A.Deslacs.

Soutenez les auteurs, soutenez les malades !

Pendant l’épidémie du Coronavirus, beaucoup d’entre vous sont confinés et ont le temps de lire. Pour ma part, je continue de travailler, mon but étant d’éviter que le maximum de mes patients atterrisse à l’hôpital, car les équipes là-bas ont déjà beaucoup à faire. Par contre, le soir, j’avoue que je suis K.O. Peu de temps pour écrire, peu de temps pour lire.

Je reçois beaucoup de messages de soutien par rapport à mon travail. De mes amis, de mes patients, de mes voisins. Cela part d’un bon sentiment, mais j’ai l’impression de lire des oraisons funéraires… Il parait que je suis très courageuse…. Sincèrement, je trouve ces petits mots très flippants. Il est important de travailler, d’aider, et il est aussi important de s’aérer. Ma petite fenêtre de ciel bleu, ce sont mes univers, même s’ils sont sombres… Et mon bonheur de les faire partager.

Actuellement, comme beaucoup de maisons d’éditions, Hydralune propose ses romans numériques à 0,99 euro.

En cette période de solidarité envers les soignants et les malades, de solidarité envers les auteurs et les éditeurs, je vous propose de jouer à un jeu concernant ma série Heaven Forest et mon tome 1.

Pour accéder à la question, donnez le nom du personnage du dernier chapitre du tome 1 sur cette page en lien. Il vous sera posé une question concernant un événement de ce tome.

Si vous y répondez avant la fin officielle de l’épidémie 2020 du coronavirus, je reverserai 10 euros par bonne réponse à Médecin du Monde.

Lisez, jouez, soutenez les auteurs, soutenez les personnes en difficulté !

OTHERLANDS CONTINUUM – 2019 : La Corne de Brume

Chez Otherlands aussi, ils aiment les additions étranges (je vous ai déjà parlé de 6+6+1 ^^ ?) En tout cas, je remercie les éditeurs pour avoir sélectionné ma nouvelle « La Corne de Brume » pour l’anthologie Otherlands Continuum 2019. Il s’agit d’une nouvelle liée à mes premières amours : la light fantasy. L’humour de ses années me manque, même si le 2e arc de HF me permet bien des situations cocasses. En tout cas, la « Corne de Brume » vous emporte sur les ailes de bateaux volants, à travers des îles flottant dans les cieux, et vous ouvre la porte d’une taverne à l’ambiance un peu survolée… Non, elle ne se nomme pas le Jade Stone, mais bien la Corne de Brume. Et si vous vous y asseyez le temps d’un verre, étranger? C’est qu’il fait froid dehors, c’est décembre, c’est l’hiver. Entrez, entrez, et faisons la fête ensemble !

​Le Continuum vous emporte une nouvelle fois dans ses méandres complexes, où rien ne semble vouloir suivre les règles établies : voyez-vous, si je vous dis que 31 + 26 donnent 628, vous aurez un peu de mal à me suivre. Et pourtant…
31 histoires fantastiques écrites par 26 auteurs Otherlands, le tout dans ce volume de 628 pages. Il y à donc une certaine logique dans mes propos…
Des nouvelles terrifiantes, mystérieuses, incroyables, qui vous entraînent au delà du Continuum, dans des univers encore non explorés par l’homme, ou seulement en de rares occasions involontaires…
Mais nul ne peut raconter ce qui se passe derrière ces frontières, car personne n’est jamais revenu de ces voyages au cœur du surnaturel et de l’étrange. Plongez donc avec délice dans ce nouveau recueil Continuum, et découvrez des récits issus des esprits créatifs et parfois torturés de nos charmants auteurs…

Sommaire : 31 histoires :
Barnett Chevin – Torn
Béatrice Ruffié Lacas – Terre de sang
Simon Boutreux – Danse, poupée, danse !
Caroline Puig – L’île du milieu
Chimène Peucelle – Le tempo d’Urokâme
Henri Bé – Les filles de Madame Zélie
Dean Venetza – Ce qui doit être fait
Jean-Jacques Jouannais – La neige à Louvenciennes
Andréa Deslacs – La corne de brume
Philippe Fauché – La bibliothèque de Souk El Bakr
Amria Jeanneret – Dans le secret de la mangrove
Barnett Chevin – Hantise aux fourneaux
Cyril Fabre – Une brève histoire de machine à remonter le temps
Ange Beuque – Les leurres de l’immuabilité
Christophe Tréfeu – Le familier de la famille
Anne Goudour – Ceux que dévora la vague
Florence Barrier – L’effet Mandela
Gab Staël – Aokigahara
Thierry Fauquembergue – Le rocher
So-Chan – L’île fabuleuse
Eléa Daniels – Lukas
Mélody Gervais – Divine Connexion
Wilfried Renaut –  Nunc et la bête de Fabulle
Emilie Zénandre – Les statues
Christophe Germier – La récolte de Vlasalv
Béatrice Ruffié Lacas – Héloïse, à son avantage
Alexandre Ratel – L’astreinte
Cyril Fabre – Le blizzman qui rêvait de voler
Jean-Jacques Jouannais – La route interdite
Barnett Chevin – Le masque de beauté
Tim Corey – Stolen spaces

​Et pour trouver cette anthologie chez votre libraire :
ISBN : 9782797301744 – 632 pages – 23€ – grand format

A la conquête du Nord

Ce week-end, retrouvez-moi le 30 novembre 2019 avec Catherine Loiseau et Rachel Fleurotte à la Librairie des 4 chemins, à Lille, pour une conférence sur la construction des Univers.

Et le 1er décembre, je vais découvrir la Belgique avec le festival Steampunk « Uchronicité », toujours avec mes 2 complices ! A bientôt, j’espère !

Heaven Forest : présélection pour le prix des Aventuriales 2020

Je suis vraiment honorée que les Aventuriales de Ménétrol ont sélectionné mon tome 1 Darkwood parmi les 25 œuvres retenues pour le 2e tour du prix 2020 des Aventuriales.

Dans quelques jours, 6 œuvres uniquement, parmi ces 25, resteront en lice pour la finale.

Je suis tout de même très fière d’avoir pu être choisie, et je soutiens de tout coeur les auteurs qui resteront pour la finale.

Pour tout savoir sur ce prix et ce concours, c’est ici !